Effet de la préparation “bouse de corne” sur l’activité enzymatique et les nutriments du sol ainsi que sur le rendement du potiron

Article de recherche publié dans la revue Open Agriculture, 2019; 4: 452-459.

Auteurs : Edita Juknevičienė, Honorata Danilčenko, Elvyra Jarienė, Jürgen Fritz

Résumé :

Cette étude s’est inspirée d’un problème mondial croissant sur la façon d’améliorer la qualité des sols tout en utilisant des préparations alternatives au lieu d’engrais de synthèse. L’objectif principal de cette étude de trois ans était d’étudier l’influence de la préparation de bouse de corne sur l’activité enzymatique et la teneur en éléments nutritifs du sol et du rendement des citrouilles. Les résultats ont montré que des quantités significativement plus élevées de P (respectivement 106 et 79 mg kg-1 CAL), K (149 et 106 mg kg-1 CAL), azote (5,41 et 3,21 mg kg-1), azote ammoniacal (9,38 et 3,45 mg kg-1) et azote minéral (7,97 et 5,67 mg kg-1) étaient mesurées dans les parcelles où la préparation de bouse de corne était utilisée. Une activité plus élevée des enzymes du sol (l’activité de l’uréase était 1,93 fois plus élevée et l’activité de la saccharase était 1,05 fois plus élevée) a été observée avec la bouse de corne. La valeur moyenne du flux de CO2 (Fc) du sol, lors de l’utilisation de la préparation de bouse de corne (de 56 à 70 jours), était significativement plus élevée de 5,32% au milieu de la saison de croissance. Le rendement de la citrouille a été considérablement augmenté de 18 % grâce aux traitements avec la bouse de corne. Des corrélations positives et significatives ont été identifiées entre le rendement en citrouille et l’activité de l’uréase, l’activité de la saccharase, ainsi que le P et le K du sol.

Conclusion :

Penchons-nous à nouveau sur l’affirmation fondamentale de l’agriculture biologique selon laquelle un sol sain conduit à une croissance végétale meilleure et saine, ce qui conduit à une alimentation saine, et sur la question de savoir si les préparations biodynamiques peuvent apporter une contribution positive à cette affirmation fondamentale de l’agriculture biologique ? Les résultats de la présente étude ont montré que la préparation de bouse de corne augmentait l’activité du sol et la croissance des plantes de potiron. D’autres études sur les effets des préparations biodynamiques sur la qualité alimentaire de la citrouille suivront dans un autre article.